Le web en version écrasé !

Publié le 25/02/2015 | Jérémy Grèze
Le web en version écrasé !

De passage chez mes parents, je me suis retrouvé devant un écran "carré", enfin pas tout à fait car c'est un format 5/4, et cela m'a plutôt agréablement surpris. C'était quand même un écran assez récent puisqu'il autorisait la résolution 1280×1024px. Rappelez-vous, il y a pas si longtemps, on utilisait du 1024x768px ou même du 800x600px.

Aujourd'hui, on se retrouve souvent avec du 1920x1080px, du 1366x768px ou encore plus grand. Le 16/9 est le nouveau standard, on ne voit que ce format là.

En lisant la page Wikipipedia, on apprend que l'industrie est passé par les cases 4/3, 5/4, 16/10 avant le 16/9. Il est expliqué que c'est l'usage ludique (jeux-vidéo, films...) qui a fait évolué les consommateurs. Pourquoi pas, cela a surement une part de vérité. Enfin, il est aussi mentionné que un écran 16:9 offre une superficie moindre pour une même diagonale annoncée par rapport aux autres rapports. Economie de coûts...

Historique résolutions d'écrans
Petit historique des résolutions d'écrans selon les chiffres de w3schools.

Et le web dans tout ça ?

Bref, et dans le web, il s'est passé quoi ? C'est justement ma réflexion du soir: je trouve que l'on en a pas trop profité de ces grands écrans jusqu'à présent.

La plupart des sites internet nous proposent toujours des blocs centrés de 1000px de largeur. (Note: ce blog ne fait d'ailleurs pas exception.) Certes, on n'a pas envie de lire un article sur 4000px de large mais on pourrait voir plus d'adaptation, des idées originales d'organisation du contenu.

La révolution des tablettes et des mobiles est venu en contre courant de la généralisation des grands écrans. On s'est (ré)habitué à lire sur de petites résolutions (320×480px avec l'iPhone, plus petit que le 800x600px) et les développeurs webs ont concentré leurs efforts sur l'adaptation des sites sur ces petits formats plutôt que de trouver des façons sympas de présenter un site sur un grand écran.

Enfin, les sites web ont, dans l'ensemble, additionné les publicités, barres de navigation (qui restent figées, ahhhh! cf Slate ci-dessous) et des alertes diverses (cookies...). Cela a pollué visuellement les site internet, surtout dans le sens de la hauteur. On a empilé de nombreux éléments verticalement alors qu'avec le format 16/9, les résolutions se sont plus élargies verticalement qu'horizontalement.

Quelques captures qui ont participé à ma réflexion.

Le Monde en 5/4
Le site lemonde.fr en version 5/4 [1280×1024px], c'est pas mal pour le contenu !
Le Monde en 16/9
Le site lemonde.fr en version 16/9, c'est un peu plus écrasé.
Slate
Un article du site slate.fr. La lecture est assez gênée puisqu'il par défaut des éléments restent figés même quand on "scroll" dans la page.
Ecran retourné en 5/4
Voila comment je vais devoir retourner mon écran bientôt!
Sud-Ouest sur iPhone
Le meilleur pour la fin: un article illisible par défaut sur le site de sudouest.fr car l'iPhone était recouvert de banières, messages, etc.

Bon, je râle un peu, mais on en profite quand même de nos écrans :)

(Image credit: NASA/Ames/JPL-Caltech)